Blogs : pros ou pas pros ?

Aaaaah ça faisait longtemps que la blogosphère n’avait pas joué avec son nombril en se demandant s’il était vraiment le centre de l’univers en ligne. Cela manquait vraiment. Et finalement, en allant voir du côté d’Ecosphere après 2 jours à l’âge de pierre (offline complet, donc) : Apple a failli perdre 4 milliards à cause d’une info non vérifiée sur un blog. Ben dis-donc, ça en fait des iPods.

Donc si on résume, un blog affirme que sur la foi d’un mail fuité de Chez Apple, la firme à la pomme serait à la bourre sur l’iPhone (« wow » le scoop, sachant que le projet est franchement loin d’être abouti). Apple s’excite et dément, le blog également. Mais entre temps, les financiers et autres boursicoteurs, personnes dont on connait le goût pour le concret et le factuel, on fait dévisser l’action. Ah ben mince, la bourse est sensible aux rumeurs alors ?

Et donc conclusion générale : « ah les gars, si ça c’est pas une preuve de la puissance des blogs et du journalisme citoyen ». Sauf que. Sauf que le « blog » en question (et les guillemets pèsent lourd) est à peu près aussi proche de l’amateurisme que Benoit XVI de la Lesbian & Gay Pride. Ben oui, Engadget en l’occurence est une structure média comme une autre qui vend de la pub, et paie des personnes pour enquêter, sortir des infos et accessoirement (si je comprends bien) les vérifier. Et doit donc se soumettre à quelques règles journalistiques de bases. Comme vérifier ses sources par exemple. Et donc de ré-engager le débat stérile sur « mais qu’est-ce que c’est les blogs ?’. Perso, je me fiche un peu de la réponse. C’est surtout ce qu’on veut bien en faire.

Les vraies questions/problèmes pour moi sont surtout la qualité de l’info que l’on digère à longueur de journée et également (et à mon avis une des raisons de la boulette d’Engadget) la course à l’info permanente mise en place par les agrégateurs de News et les moteurs, Google en tête bien sûr. La plupart des médias en ligne le savent : comme au bon vieux temps du print durant lequel les magazines se battaient pour sortir une journée avant le copain d’en face pour rafler les lecteurs et les bonnes positions dans les points de distributions, cela au prix de bouclage rock’n roll, cette journée d’avance s’est traduite en heure ou demi-heure d’avance pour l’info en ligne. Et grande est la tentation de shooter le premier, quitte à ne pas vérifier l’info ou encore ne pas avoir grand-chose à dire… Bref de la news Kleenex, où ce qui compte c’est dévoir les bons-mots-clés dans le titre pour occuper les tops de page de Google et Google News avec l’assurance d’un carton plein en termes de visites. Une stratégie de feuille morte, diraient certains, mais qui pour le moment semble avoir le vent en poupe.

J’en ai fait la triste expérience avec les présidentielles : un billet sans info véritable qui génère en un dimanche autant d’audience que le blog en quelques mois. Pas rassurant…

P.S. Je n’ai pas fait de lien vers Engadget. Ce n’est pas un oubli.

Publicités

Une réflexion sur “Blogs : pros ou pas pros ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s