Est-ce que Google se met toujours à la place de l’utilisateur pour mieux le servir ?

Je place d’entrée de jeu le débat : je suis très loin d’être un spécialiste de SEO, dont la complexité devient effrayante, mais de par mon métier, je garde toujours un oeil attentif à la façon dont les contenus sont indexés par les moteurs de recherche, brique incontournable de l’écosystème des flux d’audience sur Internet.

J’ai toujours été assez admiratif de Google, non pas de leur réussite insolente et du cours de leur action, mais bien parce qu’ils font partie de ces -rares- services à avoir contruit leur succès sur la pertinence et la qualité de leur service.

Mais j’ai tout de même l’impression que cette « tradition » de la maison GG semble se perdre. Je n’ose pas penser que ce soit au profit d’intérêt propre à la compagnie contre leurs concurrents. Car le prochain écueil pour Google est bien là : leur diversification et leur position ultra dominante pourrait bien être la cause et le signe annonciateur d’un retour de flamme assez violent.

Il y a quand même des éléments qui amènent des questions, notamment sur l’indexation des sites, la remontée des contenus pertinents (ah la bonne question : « c’est quoi un contenu pertinent ») dans le moteur principal, celui des blogs ou encore GG News. Tout cela est un secret jalousement gardé – ce qui se comprend – mais le fait d’avoir à deviner des règles nébuleuses, l’absence de communication totale à ce sujet, et l’impression de faire les frais des tatonnages successifs commencent à faire grogner.

On sait que Google réalise pas mal de tests et de correction en ce moment, notamment pour contrer le « Google Bombing » et le « duplicate content », mais les résultats actuels sont tout de même de plus en plus étranges. Quelques exemples remarqués ces dernières semaines.

  • recherche d’infos sur un produit sur l’index « France » (Tomtom go 910, un des GPS les plus demandés actuellement) : que des sites de e-commerce… à part un site éditorial qui propose un test. J’aurais tapé « acheter Tomtom Go 910 », d’accord. Mais en l’occurence ce n’est pas le cas. Et décider pour moi que si un nom de produit est demandé, c’est que l’on veut l’acheter, c’est un peu brutal. A moins que l’on décide de favoriser les sites de e-commerce pendant les mauvaises périodes commerciales afin « d’inciter » les sites éditoriaux à acheter du lien et du mot clé sponsorisés… pour faire l’inverse pendant le 4ème trimestre, date à laquelle, comme par hasard, on voit souvent les sites de shopping se prendre une claque de positionnement dans les pages de résultats.
  • Du même acabit, vu ce jour dans Blogsearch, une recherche sur le terme « skype mobile N80 » sur les blogs français me ressort une page de rueducommerce (blog bien connu) en 5ème position. Page dans laquelle il faut bien chercher pour finalement trouver que le mot « skype » est répété n fois à propos des specs d’une webcam…
  • Enfin sur le pagerank, même si je suis très content que ce blog ait un pagerank de 4, je trouve cela assez immérité étant donné le peu de lien pointant dessus et l’audience plus que confidentielle qu’il représente.[mise à jour du 09/02/2007 : bizarre, ce soir le PR de ce blog est redescendu à 0… alors que cet après-midi il était à 4. Un PR peut différer selon la connexion ?! Je vérifierais cela lundi prochain…]

Bref, cela est plutôt confus et il serait peut-être temps que Google, comme toute société importante, apprenne à communiquer un peu plus clairement car, du secret à l’écran de fumée, il n’y a qu’un pas que certains commencent à penser franchir. Apple, Microsoft, IBM en ont tous fait les frais à un moment ou à un autre. D’autant plus lorsque l’on accède, génère et manipule autant de données sensibles que Google maintenant du fait de leurs multiples outils.

Tout le monde aime jouer, mais en connaissant les règles, c’est quand même plus rigolo. Et lorsque l’on a une position qui fait que lorsque l’on tousse, on peut faire s’enrhumer pas mal de monde, on essaie quand même d’y aller avec des pincettes. Sinon on risque de payer les kleenex à la fin.

Publicités

4 réflexions sur “Est-ce que Google se met toujours à la place de l’utilisateur pour mieux le servir ?

  1. C’est vrai que leur position dominante va peut-être les obliger de plus en plus à s’éloigner de leurs jolis principes (don’t be evil)…

  2. Rhoooooo… Tu vois le mal partout… Imaginer que google modifie son algo de recherche pour augmenter les achats de mots clés, ça a autant de consistance que de dire qu’un candidat à l’élection présidentielle qui serait accessoirement ministre de l’intérieur utilisait les RG pour servir sa campagne. C’est vraiment n’importe quoi…

  3. Naaaan, ce serait comme un Pearl Wi-Fi… totalement impossible 🙂

    Blague à part, je ne sais pas si on en est là… cela serait assez étonnant car reviendrait à se mettre une balle dans le pied car vraiment trop gros…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s