Les réseaux sociaux, la nouvelle bouée du shopping en ligne ?

Pardon, je commence par une erreur, j’aurais du intituler ce billet « MySpace, la nouvelle bouée du shopping en ligne ? » Selon un récent communiqué de presse de Hitwise, relayé la semaine dernière par Techcrunch et commentée par Freddy Mini (que je salue au passage – félicitations pour Netvibes 🙂 ) sur son blog, MySpace aurait généré plus de trafic sur les sites de e-commerce que MSN search.

J’avoue que l’info est intéressante, mais de là à conclure à une révolution en marche, il y a de la marge. D’ailleurs, cela me rappelle un peu la révolution annoncée sur les comparateurs de prix, qui finalement sont empêtrés dans leurs problématiques techniques internes, leur course permanente au meilleur référencement dans Google et leur gestion d’affilieurs pour être certains d’acheter des clics moins chers qu’ils ne sont revendus, qualifiés ou non. La révolution technologique a duré 2 ou 3 ans, supportée ensuite par une communication intensive sur la qualité de la même durée. Au final, on se retrouve devant une industrie qui cherche un second souffle en tentant de mettre parfois au « chausse-pied-de-biche » du 2.0 dans son ADN (pas toujours facile de faire partie du 1.0). Je salue au passage le travail de la plupart des ces comparateurs, descendus dans des niveaux de complexité parfois effrayants qui ne se voient pas toujours derrière l’écran 🙂

Je dois aussi avouer que la notion de social networking me mets assez mal à l’aise. Autant je suis vraiment impressionné par Flickr, Newsvine et Del.icio.us, dont je suis devenu totalement accro (m…. j’ai dit du bien de Y! 🙂 ), autant je reste vraiment perplexe concernant les MySpace et Skyblogs. En effet, la valeur ajoutée se voit tout de suite sur Flickr et Del.icio.us car ce sont de véritables outils fonctionnels, apportant une réelle valeur ajoutée. Bref ils sont « valuables » car ils fonctionnent sur un système simple (« KISS » diraient certains 🙂 ) : le début, la pierre d’angle du truc sont 4 points imparables : la bonne info, au bon moment, au bon endroit, pour la bonne personne – l’utilisateur en l’occurrence. Mine de rien, les sites médias traditionnels sont à la recherche de ce Graal depuis belles lurettes. Cela dit, eux sont déjà occupés à produire la bonne info qui sera ingérée dans ces services par les utilisateurs eux-mêmes. C’est surtout le cas de Del.icio.us.

Bref, sur ces sites je trouve souvent, je découvre beaucoup – le système de connexion entre utilisateurs est vraiment génial – je peux y passer des heures par pur plaisir ou curiosité. Et ce qui me chagrine, c’est que je ne retrouve absolument pas cela sur MySpace et autres Skyblogs. Effectivement ils draînent beaucoup de monde et commencent à peser dans la génération d’audience. Mais il faut mettre les choses en perspectives : l’industrie des moteurs de recherche est monopolisée par Google (je ne peux donner de chiffres précis, mais les proportions sont sans appels). Yahoo et encore moins MSN ne peuvent – veulent – pas rivaliser : les index semblent mis à jour de façon erratiques, les parts de marché ne valent pas forcément la sueur d’y optimiser son référencement (nous avons un exemple encore plus effarrant dans l’hexagone…). Bref, passer devant MSN search en termes de volume de trafic est-il réellement si impressionnant que cela si l’on compare la part de marché de MySpace vs MSN Search ?
C’est certainement un signe, mais la vraie problématique des sites de e-commerce n’est pas forcément sur les volumes, c’est bien là tout le problème. Ce qui les intéressent c’est de savoir que tant de visites entrantes vont générer un C.A. Bref, le vrai point dans l’histoire ne serait pas de savoir si MySpace génère plus d’audience sur les services de shopping en ligne, mais de savoir si MySpace transforme mieux que tel ou tel moteur de recherche… et là, l’histoire ne le dit pas encore.

Problème générationnel ? J’ai eu beau me casser la tête sur MySpace et les Skyblogs, je n’y vois qu’un galimatia plus ou moins organisé et connecté-connectable d’egos surdevéloppés. Un peu comme si – dans notre vieux temps – chacun d’entre nous avait eu accès à la polycopieuse pour avoir son fanzine à lui personnellement je. J’en reviens toujours à mon bon vieil exemple concret, mais Myspace ne répond pas plus que Skyblogs à mon besoin d’info sur l’une de mes passions… En revanche j’ai bien vu les liens sponsorisés en top des pages de résultats de recherches. Exactement au même format (couleurs, police, et taille de police) que les résultats eux-mêmes. Relation de cause à effet ? Les taux de transformation le diront certainement 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Les réseaux sociaux, la nouvelle bouée du shopping en ligne ?

  1. J’avoue également que j’ai un peu de mal avec les myspace et autres skyblogs où bien souvent la pertinence de la mise en page n’a d’égal que le vomi de couleurs utilisé (j’ai quelques pièces à conviction, y’a qu’à demander…). Serions nous déjà trop vieux pour ne pas saisir le côté « super cool » de la chose ? Tu dis que les MySpace et les Skyblogs ne répondent pas à ton besoin d’infos sur l’une de tes passions, mais quand on a 14 ans, est-ce ce besoin là qui prime sur les autres ? Les autres étant celui d’appartenance à une communauté, celui de reconnaissance, celui d’affirmation, etc. Je suis également impatient d’avoir des résultats quant aux taux de transformation. Si le public est jeune, son pouvoir d’achat est de fait limité… Un retour en force de la réalité ?

  2. Ouch :-)! Je ne serais pas aussi catégorique que cela sur la propension de ces plate-formes à générer du trafic « qualifié » sur les sites de e-commerce, sachant que les ados sont tout de même une cible privilégiée pour certains annonceurs (finalement, ils sont aussi prescripteurs auprès de leurs parents…). Il faudra effectivement attendre plus de données concrètes.

    Techniquement, les plate-formes sont intéressantes, après c’est tout l’art de savoir animer / organiser ce qu’il y a dedans et de tirer le niveau vers le haut…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s