On y est : Facebook devient ringard…

23 juin

Et voila, on y arrive : Facebook commence à sentir le vieux. Bon c’était inévitable, depuis que les parents s’y étaient mis, il fallait que les influenceurs et autres geeks trouvent un nouveau refuge, qui attendait patiemment dans son coin que son heure arrive. Il est donc minuit moins le quart pour Twitter.

Minuit moins le quart pourquoi ? Simple :

Si on se réfère à Google Trends, en termes de trafic, Facebook est forcément loin devant :

FBvsTWT

En terme de requêtes également :

FBvsTWT2Mais si on regarde bien le second graphique "news reference volume", on voit que c’est Twitter qui fait parler de lui…

Bon, tout ça c’est bien rigolo et ces graphs, forcément, on leur fait dire un peu ce qui arrange, mais je pense vraiment que Facebook est en train de devenir le copainsdavant mondial. A force de vouloir tout faire, finalement les gens en ont marre. Marre des invit’ aux applis toutes plus connes les unes que les autres, marre des poke, marre des 123 groupes vachement marrants mais sur lesquels on ne va jamais, marre de se faire alpaguer par des gens qu’on ne voulait déjà pas voir il y a 20 ans (liste non exhaustive).

Indice vu récemment dans un statut : "ne pourrissez plus mon mur avec vos conneries, ma mère a débarqué sur Facebook" (citation approximative, hein).

Ce qui est plutôt bien, c’est que contraint ou forcé, Facebook et Twitter sont par la force des choses utilisées à bon escient en y réfléchissant bien. Le premier pour partager les états d’âme, les problèmes de déménagement, les photos avec les potes et/ou tonton, mamie et Cie, le deuxième, réservé à un pré carré pour partager des infos plus en relation avec le boulot, repérer les buzz (bons ou non, d’ailleurs – y’en a même qui affirment sans rigoler que Twitter, c’est la révolution de l’info. Si). Bref, l’info instantanée, à manier avec encore plus de précautions que le reste.

Chacun sa place (et pourtant, c’est pas faute d’avoir été twittersceptique).

Bon, le problème qui va forcément arriver : et quand mamie va débarquer sur Twitter, on fait quoi ?

About these ads

10 Réponses to “On y est : Facebook devient ringard…”

  1. zdar 23 juin 2009 at 11:57   #

    Quand Mamie arrivera sur Twitter, j’irai rejoindre Tonton sur IRC !

  2. martine s 25 juin 2009 at 10:40   #

    oh ça va…hein, je suis retraitée et je fb, twitt, blogue etc
    mamie la twitteuse

  3. Gilles M 25 juin 2009 at 10:50   #

    Moi je m’en fiche de Mamie, je twitte en anglais !

  4. emma 25 juin 2009 at 10:55   #

    Très juste ce billet, notamment sur les aspects " ras le bol" qu’on sentait monter.
    j’ai écrit un peu sur le même sujet ( mais aussi sur le phénomène de curiosité inhérent à Twitter ) sur IdeAd
    http://idead.typepad.com/idead/2009/06/twittez-il-en-restera-toujours-quelque-chose-1.html
    quant à la question finale, je répondrais: " tous sur Seesmic " ??? quelle joyeuse cacophonie en perspective :-)

    • Jean-Philippe 26 juin 2009 at 7:21   #

      Je vous retourne le compliment. J’aurais eu la même conclusion que vous il y encore quelques mois, je suis plus partagé maintenant…

  5. Jean-Philippe 26 juin 2009 at 9:31   #

    @martine s : bravo et tant mieux, ça évite de se retrouver toujours en auto-accélération entre "usual suspects" qui s’excitent sur le dernier service (à juste titre ou non) en oubliant un peu le fondamental.
    Au passage, ça m’a permis de lire votre billet sur le débat des forçats/négriers (je fais partie des 2, travaillant avec E.Parody depuis un paquet d’années).

    • martine s 26 juin 2009 at 9:56   #

      j’ai été les deux aussi, pas d’école mais formée sur le tas par harcèlement moral puis longtemps soutier (y a un féminin?), un peu chef, et retraitée à la moitié du salaire donc resoutier . pour le fonds, twitter c’est écrire en 140s et en fait très difficile….

      • Jean-Philippe 26 juin 2009 at 10:30   #

        Formé sur le tas aussi, mais sans harcèlement moral (mais beaucoup de crampes d’estomac et de nuits blanches). Malheureusement, tant que le monde des médias presse écrite, print ou web, refusera de voir plus loin que le prochain exercice comptable pour ne pas avoir à répondre aux questions douloureuses, on n’avancera pas beaucoup. Le débat des forçats en est un triste exemple, malgré le niveau des personnes présentes…

        Pour ce qui est de Twitter, je pense vraiment que l’application à moyen terme est l’info instantanée, bizarrement je n’y croyais pas au départ, mais ils ont réussi à planter Google sur ce point (ce qui est déjà appréciable en soi :-) ). Autre appli exploitable le commerce, Dell vient d’en faire l’illustration. Je serais Apple, je collerais vite mon refurb sur Twitter avec AVP pour les mac addict.

        Pour le féminin de soutier, non je ne pense pas. Comme pour chef… Tout un symbole hein ?

      • Jean-Philippe 26 juin 2009 at 10:53   #

        A propos, je n’ai pas trouvé votre twitter, donc si vous le souhaitez : http://twitter.com/jphiperinet :-)

  6. martine s 26 juin 2009 at 11:02   #

    twitter http://twitter.com/marsupilamima
    et fat n’a pas de féminin non plus (je dis ça pour certains chefs)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: